• Les ménagères

    Ce poème est un cri, une révolte....un conseil !

    Comment se fait-il que personne auparavant ne m'ai dit tout ce que je ratais de ma vie ?

    Je le fais ici pour vous : les filles, bougez votre cul, le mariage ne doit pas être une prison dorée !

                          Les ménagères

     

    Elles me donnent la nausée
    Toutes ces femmes qui se taisent
    Attendent sages ; la panacée !
    Et de ne vouloir oser feignent.

     

    Elles se plaignent de leurs conditions
    Comme elles parlent manucures
    Elles ne daignent faire la moisson
    De leurs pensées les plus impures.

     

    Mais qu'ont-elles donc à trembler ainsi
    Devant leurs envies, leurs sentiments ?
    Pourquoi s'éhonter de leur esprit
    Enfermées bien plus qu'au demeurant ?

     

    Je ne comprends pas et je m'insurge,
    Ebattez-vous donc de liberté !
    Votre complaisance est une injure
    Honte à vous de n'avoir assumé !

     


    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 8 Octobre 2015 à 14:07

    J'aime bien celui-là yes

    2
    Céline ikebana
    Mercredi 1er Juin 2016 à 11:26

    Belle découverte ce poème,  j'ose le partager celui-là contrairement à mes autres préférésoops

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :