• L'écorce et la sève

    L'écorce et la sève

    L'écorce et la sève

    Comme ils sont gracieux ces grands êtres décharnés
    L'écorce et la sèveLeurs torses forts offerts aux vents et aux caresses
    Leurs forces noueuses rompues aux sécheresses
    Et leurs bras soumis aux airs des cieux surannés.

    Comme ils sont envieux, ancêtres de paix fanés
    Sculptures phalliques des saisons pécheresses
    Aux veines d'un tronc marqué, promises aux déesses
    Témoins immobiles des chastes et damnés.

    Un vieux chêne trône au milieu d'un champ de terre
    Sillonné et pétri jusqu'au pied solitaire
    Amoureux transi de ces labours généreux.

    Il se joue du terreau des présences fertiles
    Offre carrure, feuilles, bourgeons érectiles
    Et sa sève, son essence aux plus amoureux.

    Pin It

  • Commentaires

    1
    Samedi 3 Décembre 2016 à 07:50

    Je passe de Librosophia à ici !
    Joli texte avec de belles photos
    à bientôt
    amicalement
    Bernard 

    2
    Dimanche 4 Décembre 2016 à 16:38

    Merci Bernard ! Je rééditerai ce poème dès que j'aurai des photos de cet être merveilleux "à poil". A très bientôt, ici ou ailleurs wink2

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :