• Image: www.arcturius.org


    Amante de la Lune


     J'aime celui ci, celui là, leur cœur, leur place
    Ravivent ma ferveur en tout victorieuse
    Gageant la passion à jamais glorieuse
    Que le jour ni la nuit n'altère ni efface.

     Je l'aime lui aussi, de son esprit vivace
    Aux voltiges de sa répartie lumineuse
    Ou lui encore, de son étreinte amoureuse
    Et qui adroitement à chaque fois enlace.

     J'aime tous ces hommes qui souvent se ressemblent
    Aux désirs immortels qui dedans moi s'assemblent
    De toi que, jour et nuit, j'adule et j'adore.

     Mais mon corps, mon esprit et le cœur qui me tiennent
    Sont chétif, et étroit, et plus malade encore
    Qu'aussi vif d'amour et d'amitié qu'ils contiennent.

     

    Pin It

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires