• Céleste
    Même le soleil jouit encore
    Dans ces longs draps blancs étirés
    Salis, rougis et gorgés d'ambre
    Laissent à nouveau le jour s'enfuir
    Maculé d'une torpeur sombre.

    Légère, la chaleur encombre
    L'air saturé de nos soupirs
    Dessous cette lune qui cambre
    Déjà ses rondeurs, Majestés
    Opales jouant de leur corps

    Céleste.

    Rosée, l'écume encore crépite
    Sous les assauts des va-et-vient
    Et la lune qui parfois t'habite
    Luit sur nos esprits mitoyens.

    Pin It

    votre commentaire
  • L'atmosphère glaçante de cette fin d'année m'a poussée dehors, et inévitablement auprès de mon arbre fétiche. Après ces clichés je me suis dit que, comme lui, vous sauriez mettre à profit l'immensité de vos bras pour recevoir et donner l'amour et l'amitié dont nous sommes tous pourvus. Soyez patients et voyez les fruits qu'ils génèreront ! Je vous souhaite pour cette année de vous valoriser et d'user de vos propres richesses et valeurs. Elles sont aussi éternelles que vous et aussi majestueuses que cet arbre pris dans les bras du gel.

    Excellente année 2017 et merci à tous de votre fidélité émouvante...

    Nouvelle annéeNouvelle annéeNouvelle année

    Pin It

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires