• Ivre de bonheur

    Ivre de bonheur

    Parfois dans le flot de tes brumes
    Je distingue la netteté des iris
    Et le roseau fier et tendu
    Offre sa tête et ses plumes
    Aux regards des admiratrices
    Qui ne jugent qu'un inconnu.

    Rêvant le torse aux vents ivres
    La tête inondée depuis les pieds
    Il plie danse et tournoie
    Trompant d'alcool le froid, le givre
    L'ombre insolente qui  sied
    Au charmeur vacillant, presque droit.

    Ses longues palmes s'agitent
    Caressent d'un souffle les plantes
    Autour. De ses bras tentacules-racines
    Etreint, vaseux, la fleur qui l'habite
    Rien n'y peut, elles sont toutes charmantes
    De leurs iris bleu au cœur de cyprines.

     

    Pin It

    3 commentaires
  • Certains d'entre vous m'ont fait part de leurs difficultés à partager mes articles sur Facebook. Je les remercie ici pour cette attention louable et, effectivement, malheureusement même, mon hébergeur ne me propose pas le widget adéquat. On va donc faire comme d'habitude: article 22: Débrouille-toi comme tu peux !

    On se la joue à l'ancienne: 
              Il suffit de copier l'adresse de la page que vous souhaitez partager et de la coller dans la zone texte de votre statut Facebook et le tour est joué !

    Merci à vous tous pour vos mails, commentaires et petites attentions qui font toujours très plaisir yes

     

    Pin It

    1 commentaire
  • Vous aviez beaucoup aimé "Bouchée close" . Maintenant tue, le corps entier est plus disposé à parler.
    Laissez votre âme effleurer cette idée winktongue 

    L'effleure du mâle

    Lire la suite...

    Pin It

    3 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires