•  

                                                                                                                                

    Petite mortPetite Mort

     

    Mes reins tremblent encore
    Vibrants de soubresauts
    De mes mains jusqu'au corps
    Frissonnant jusqu'aux os.

    Je tombe de plaisir
    Tournée vers d'autres dieux
    Le chemin du désir
    Fait toujours de son mieux.

     Le plaisir naît soudain
    Et revient aussitôt
    L'agonie n'est plus loin
    Je vais mourir bientôt.

    Puis l'ivresse est passée
    Le souffle s'est ténu
    Quand le masque est tombé
    Je me suis reconnue.

     

    Pin It

    3 commentaires
  • Tu le sais.  Tu le sais 

      Tout. Tout s'évoque et rien ne se dit là vraiment.
      Le cœur joue l'abattement, les yeux la raison,
      Le tort le plus grand attend juste la passion.

      Je me fonds je me tends, tu le sais je t'attends
      Tout mon corps le consent, est comme au diapason
      Des labours et récoltes de toute saison.

      Tout se dit et rien ne s'évoque là vraiment.
      Les yeux clignent aisément le cœur a raison,
      Le tort le plus grand attend juste la saison.

      Tu le sens je me fends, je le sais je m'étends...
      Tout mon corps le ressent en faisant la liaison
      D'une âme désinvolte en cours de floraison.

    Pin It

    3 commentaires